Solange Raby

J’ai rencontré Dieu !

Enfance

Mon enfance a été très heureuse.

Rien ne me manquait. Des parents qui m’aimaient, une bonne santé, une bonne scolarité. Mes parents sont chrétiens et j’ai grandi avec l’idée d’un Dieu vivant, un Dieu qui aime. On me racontait les histoires de la Bible et ça me plaisait. Jésus était pour moi un super héros, quelqu’un de fort et courageux.

Un Créateur qui interagit ?

Pour moi, il était clair que Dieu existait et que je voulais le suivre. Malgré cela, j’étais intriguée par la façon dont les croyants parlaient d’une relation avec un Jésus réel et présent. Quand je les écoutais échanger, je voyais bien qu’ils connaissaient une dimension à laquelle j’étais étrangère.

Dieu, si tu existes…

Avec les années, dans le secret de mon cœur, je me suis mise à chercher Dieu, à l’appeler, lui parler. Si tout ce que je lisais dans les Evangiles me convenait, je butais sur la croix, elle était pour moi un concept obscur, incompréhensible. Et j’ai toujours aimé comprendre !

Et puis un soir, à 15 ans, alors que je priais seule dans ma chambre, j’ai été envahie par un amour infini, une présence bienveillante. C’était Jésus ! Totalement bouleversée, j’ai ressenti au plus profond de moi le sens de la croix : le plus grand acte d’amour qui soit. Impossible à expliquer avec des mots, il faut le vivre ! Il y a eu un avant et un après. Une porte s’est ouverte sur la réalité spirituelle et j’ai connecté avec Dieu.

Il n’était plus seulement le Dieu des autres, le Dieu de ceux qui ont la foi, un Dieu lointain et un peu effrayant (on a toujours un peu peur de ce que l’on ne connaît pas). Il était devenu MON Dieu. Depuis ce jour, notre relation n’a jamais cessé de se renforcer. Dieu n’a jamais cessé de me bénir, me protéger, répondre à mes prières, me guérir, me consoler, me conseiller…

Plus tard, je me suis mariée avec Christophe. Nous avons eu trois filles Marianne, Héloïse et Yaëlle.

Le consolateur

A 42 ans, j’ai dû subir l’ablation d’un sein dans lequel on avait trouvé des cellules cancéreuses. Après l’opération, j’ai traversé une période très difficile. Je faisais des cauchemars toutes les nuits, je pleurais souvent la journée.

Durant cette période, mon mari et moi étions invités à animer un séminaire sur la sexualité dans la Bible. Je me sentais si mal que je m’apprêtai à annuler notre intervention, le sujet étant encore plus difficile à aborder avec ce que je traversais. Néanmoins, au fond de moi, quelque chose a refusé de capituler. Annuler, c’était m’avouer vaincue par mon problème. J’y suis allée par la foi. J’ai lutté avec mes larmes jusqu’au moment où je me suis levée pour intervenir. Là, le chagrin s’est évaporé. Dans les jours qui ont suivi, j’ai constaté que je n’étais plus déprimée : Dieu m’avait complètement restaurée !

Comme moi, qui que vous soyez, vous pouvez aussi connecter avec Dieu. Votre vie sera changée !

Solange

2 thoughts on “J’ai rencontré Dieu !”

Sylvie Sauvé

11 juillet 2021 at 19 h 11 min

Bonjour Solange,

Je viens de te découvrir. Ton langage me rejoint.

Comment connecter avec le Seigneur?

Merci!

Sylvie

Reply

    Christophe Raby

    6 août 2021 at 9 h 45 min

    Nous pouvons rester en contact par l’intermédiaire de ma lettre de nouvelles en s’abonnant ici bit.ly/3trxZ7y

    Soyez bénie chère Sylvie

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.
*
*